Projet d’Accompagnement Personnalisé (PAP)

Présentation du PAP

Le Projet d’Accompagnement Personnalisé (PAP) mis en place à l’échelle de l’ensemble des établissements de l’Agapei, est une avancée majeure dans l’approche de l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Le PAP permet la co-construction d’un projet de vie individualisé impliquant les  professionnels, les usagers et les familles.  Il repose sur l’adaptation des ressources de l’établissement aux besoins de la personne, pour favoriser son développement, son autonomie, et sa participation à la vie sociale...

Cette méthodologie, définie par Anne-Marie Estève, Psychosociologue, est propre à l’Agapei et démontre sa capacité à être moteur dans la production d’outils innovants et la conforte dans sa démarche qualité et dans sa politique de bientraitance engagées depuis plusieurs années.

Présentation du PAP

Le PAP s’est construit à partir des priorités identifiées à la suite de la première évaluation interne de l’Adapei 31 en 2005, et de l’approche inclusive définie par la loi 2005.

Notre Association s’est donc engagée dans une démarche d’analyse, de définition et de  conduite du Projet d’Accompagnement Personnalisé (PAP), en conformité avec les obligations réglementaires et les recommandations de l’ANESM (Agence Nationale de l'Evaluation et de la qualité des Etablissements et Services sociaux et Médico-sociaux).

Cette approche inclusive nous a engagés à réviser :

  • Notre culture d’intervention
  • Nos méthodes
  • Nos référentiels

Déployé dès 2009 dans l’ensemble des établissements de la Haute-Garonne, il constitue aujourd’hui un axe central de notre démarche d’amélioration continue de la qualité au service des personnes en situation de handicap que nous accueillons.

Le PAP, une nouvelle approche de l’accompagnement

Le PAP est un outil de loi qui formalise une volonté politique d’associer l’usager à la définition et à l’évaluation des prestations qui lui sont fournies.

C’est en partant de cette nécessité, que l’Agapei a introduit :

  • Une approche centrée sur la personne considérée à partir de ses demandes, de ses besoins, de ses droits fondamentaux ;
  • Une approche dynamique centrée sur le développement ou l’adaptation des capacités, de façon à mobiliser et étayer les ressources de la personne ;
  • Une approche systémique qui nous conduit à analyser les données de l’environnement de façon à réduire toutes les incidences socio relationnelles de la situation de handicap.

Le PAP, une approche pluri-disciplinaire

Le PAP n’a de sens que si il est compris et partagé par l’ensemble des corps de métiers des établissements. Cet outil élargit le champ des possibles et permet de construire de nouvelles professionnalités ou d’approfondir celles qui sont déjà constituées.

L’accompagnateur doit savoir élargir ou enrichir sa contribution en interaction avec d’autres acteurs internes ou externes : thérapeutes, réadaptateurs, enseignants, formateurs, pédagogues, intervenants sociaux. Ils détermineront ensemble des stratégies visant à l’amélioration de la situation de la personne en termes d’autonomie et de conditions de vie.

Le PAP mobilise. Il permet la contribution d’acteurs pluridisciplinaires qui s’impliquent dans les plans d’actions.

Le PAP, mise en place d’une procédure globale

Le PAP est une démarche qui s’inscrit dans un mode d’intervention ajusté aux capacités, aux besoins et aux demandes de la personne. La vulnérabilité des personnes nous oblige à coordonner les observations et les interventions pour que les parcours s’effectuent dans un contexte stable et structuré.

Pour consolider cette démarche, l’Agapei a mis en place une procédure globale qui est au service de la sécurité de l’accompagnement et qui s’appuie sur un référentiel spécifique à chaque établissement.

Etape 1

Etablir les finalités du PAP

Favoriser le développement

Améliorer les conditions de vie

Limiter les conséquences de la vulnérabilité

Etape 2

Adapter les ressources

Aux besoins

Evaluations fonctionnelles/auto-évaluation

Bilan clinique et préconisations

Prise en compte de la demande de l’usager

Etape3

Coordonner

Les interventions

Elaboration des perspectives favorables

Organisation des éléments favorables

Programmation des actions et des évaluations

Etape 4

Contractualisation

Signature avenant au contrat

Signature avenant au contrat d’aide et de soutien

 

Quelques extraits

À venir ...